quinta-feira, 15 de outubro de 2015

Les phrases de Nelson Mandela qui ont inspiré l’humanité





Dans cet article, nous allons parler de l’une des personnalités qui a marqué son temps. Avec une vie exemplaire et un grand talent, Nelson Mandela nous a légué de nombreuses choses, notamment des phrases inspiratrices qui peuvent nous aider lorsque nous traversons une mauvaise passe.


Pour résumer la vie de cet homme merveilleux, nous pouvons dire qu’il a vécu en Afrique du Sud, qu’il fut le pionnier de l’anti-Apartheid, qu’il fêta ses 27 ans en prison, qu’il fut le premier président noir de son pays en 1994, qu’il prêcha pour la paix, l’unité raciale et le pardon, qu’il travailla pour la charité et qu’il mourut à 95 ans en 2013.

Il est l’un des grands leaders du monde qui, grâce à sa vie et son combat, nous a donné l’un des meilleurs exemples de lutte pour la liberté.
Les phrases de Nelson qui font réfléchir

L’écriture de Mandela était si précise qu’elle donne la sensation qu’il est en train de nous parler réellement.

Etant donné qu’il contait sa philosophie de vie si clairement, il était très facile pour lui de mettre par écrit ses pensées. Un certain nombre des phrases que nous avons compilées ici, appartiennent à la période où il fut prisonnier.
Réflexions de Mandela sur l’humain et la mort

“Si j’avais du temps, je ferai la même chose encore une fois. La même chose que n’importe quel humain ferait s’il osait s’appeler lui-même humain».

“Si je dois mourir, je déclare à tous ceux qui veulent le savoir que j’irai à la rencontre de mon destin».

“La mort est quelque chose d’inévitable. Quand un homme a déjà fait ce qu’il considérait comme son devoir pour le peuple et le pays, il peut alors reposer en paix. J’ai fait cet effort et grâce à cela, je dormirai pour l’éternité».

Réflexions de Mandela sur ses idéaux

“La pauvreté n’est pas quelque chose de naturel, elle a été créée par l’humain et c’est pour cela qu’elle peut être éradiquée et être dépassée, au moyen d’actions. Eradiquer la pauvreté n’est pas un acte de charité, mais de justice».


“Nous avons besoin de considérer l’éradication de la pauvreté comme l’une des priorités mondiales et de savoir que nous partageons la même humanité, la diversité est notre force majeure.»

“Le soutien de tous mes rêves est la sagesse collective de l’humanité dans son ensemble». «L’action des masses a la capacité de renverser les gouvernements».

“Nous nous trouvons à l’aube du siècle africain, où le continent occupera son lieu légitime parmi les nations du monde».

“Si le développement du peuple africain n’avait pas été interrompu par l’arrivée des blancs, il se serait passé la même chose qu’en Europe, mais sans contact avec eux».

“L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde. C’est le grand moteur du développement personnel. Et c’est avec l’éducation que la fille d’un paysan peut être médecin, le fils d’un mineur chef ou le fils d’un travailleur agricole, le président d’une nation.»
 

Réflexions de Mandela sur la vie

“Une chose paraît toujours impossible jusqu’à ce qu’elle se réalise»

“La gloire dans la vie ne consiste pas à ne pas tomber, mais à se relever à chaque fois que nous tombons».

“Ne me juge pas pour mes succès, mais pour toutes les fois où je suis tombé et où je me suis relevé».


“Il n’y a rien de mieux que de revenir dans un lieu qui paraît ne pas avoir changé pour découvrir que nous avons changé nous-même».

“J’aime les amis qui ont des pensées indépendantes, car ils te font voir les problèmes sous un angle différent».

“L’arme la plus puissante est de parler avec les gens».

“L’honnêteté, la simplicité, la sincérité, la générosité sans attendre rien en retour, l’humilité, la prédisposition à aider son prochain et l’absence de vanité sont la base de la vie spirituelle».

“Le pardon libère l’âme et élimine la peur, c’est pour cela que c’est une arme si puissante».

“Le courage n’est pas l’absence de peur, mais le triomphe sur la peur. Car courageux n’est pas celui qui n’a pas peur mais celui qui a réussi à la conquérir».

“Ce qui compte dans la vie, ce n’est pas d’avoir vécu, mais les changements que nous avons provoqué sur la vie des autres».