segunda-feira, 15 de junho de 2015

Lettre de Duke Ellington à Ella Fitzgerald






Duke Ellington (29 avril 1899 – 24 mai 1974) est, avec Count Basie, le chef d’orchestre jazz le plus réputé au monde. Ses compositions, telles que Caravan ou Chloé, ont su inspirer de nombreux artistes, d’Alfred Hitchcock à Boris Vian. Au cours de sa lumineuse carrière, il croisa les plus éminents représentants de son genre musical et se lia d’amitié avec nombre d’entre eux. En 1959, alors qu’il enregistre et se produit en concert avec Ella Fitzgerald, il adresse ce télégramme débordant de tendresse à la diva, vraisemblablement conquis par l’inflexion de sa voix.



 12 février 1959

Chère Ella,

La nuit dernière fut douce pour moi. Ce soir est plus doux encore pour les enfants chez Kelly. Et demain sera le plus tendre des lendemains puisque que je pourrai t’enlacer de nouveau, et t’embrasser, et profiter de ta présence face à des milliers de spectateurs. Tout le monde t’a adoré, mais personne ne t’a apprécié autant que moi car j’avais la meilleure place.

Bonne chance, je t’aime passionnément.

Duke Ellington.

 

  Mack the knife - Ella Fitzgerald & Duke Ellington